Le Monde du Yoga

La vie du Yoga

La vie du yoga est une base d’articles de fond sur le yoga mettant en avant les liens de cette discipline avec la philosophie, l’étude des religions, les sciences et les disciplines artistiques.

Rechercher

Le yoga, corps-parole et inconscient

La pratique du yoga, conjuguée à la thérapie analytique, s’avère particulièrement efficace pour vaincre l’angoisse et l’inhibition. Dans ce travail en tandem, le yoga apparaît comme un accélérateur du processus de guérison. C’est notamment au travers de la posture qu’il aide l’inconscient à s’exprimer.

La Mândûkya Upanisad et son interprétation de l’expérience onirique

Texte bref, la Mandukya Upanishad n’en est pas moins riche. On y trouve la définition de quatre états de conscience : veille, rêve, sommeil profond et au-delà de ce sommeil profond. Il semblerait que cette théorie soit une synthèse d’idées présentes dans des Upanishads plus anciennes.

La logique bouddhique, le rêve et la réalité

La logique classique semble réductrice comparée à la logique bouddhique, fondée sur le tétralemme. Cependant elle suffit dans le domaine de la vérité empirique ou conventionnelle. La logique bouddhique n’est donc supérieure que dans la mesure ou elle permet de dépasser le dualisme, stade premier mais non ultime de la vérité.

Le « mourir »

La mort n’est jamais immédiate, elle est un passage progressif, qui dure plus ou moins longtemps certes, mais qui n’est jamais instantané. Ainsi, c’est seulement plus de 24h après l’arrêt de la circulation que meurent les dernières cellules osseuses. Et sur le plan psychologique, le « mourir » s’inscrit encore dans la durée. Il requiert un accompagnement.