Le Monde du Yoga

Les origines du Yoga

« Yoga » vient d’une très ancienne racine que nous retrouvons en français avec les mots « joindre », « jonction », « joug ». C’est l’idée d’unification intérieure qui prime.

La terre d’origine du yoga est l’Inde : son histoire est étroitement liée à celle de la civilisation indienne. C’est une méthode élaborée depuis la plus lointaine antiquité pour aider les êtres humains à trouver le bien-être, le bonheur et l’unité dans leur corps et leur âme.

Les premiers textes qui l’abordent sont les Upanishads, élaborés dans des écoles de sagesse qui se sont développées à partir du VII° siècle avant Jésus-Christ. Dans ces textes, les sages font part d’expériences d’immobilité méditative ou de la concentration sur le mouvement du souffle. C’est une conception très mystique des rapports entre le corps et l’esprit qui se développe.

Le yoga apparaît ensuite dans toutes les littératures spirituelles de l’Inde, où il désigne toujours des formes de discipline qui unissent le corps et l’esprit, les contradictions psychologiques, l’homme et l’univers, l’humain et le divin… tout ce qui peut être « joint » pour procurer un état de bonheur, de plénitude ou de libération.

Aux alentours de notre ère, une synthèse philosophique donne au yoga sa structure classique : les Yoga Sûtras, attribués à Patanjali.

Le yoga s’est diversifié selon les contextes dans lesquels il est pratiqué. On peut distinguer trois grandes « voies ». Tout d’abord, il accompagne l’être humain dans sa vie quotidienne, en l’aidant à poser les principes de l’ « acte juste », ou « désintéressé » : c’est le karma-yoga, ou « yoga de l’action ». On le rencontre aussi associé à des courants religieux, à l’intérieur de l’hindouisme ou du bouddhisme, où il permet de se rapprocher de la divinité : c’est le bhakti-yoga ou « yoga de la dévotion ». Enfin, il affine l’intelligence la plus subtile, celle des réalités surnaturelles, et est alors appelé jnâna-yoga, ou « yoga de la connaissance ». Des recherches originales concernant les énergies, le corps, les pouvoirs ont été développées dans certaines écoles tantriques.

Aujourd’hui, les nombreuses traditions de yoga, qui n’ont cessé d’évoluer au fil des générations, continuent d’être très vivantes en Inde. Certains enseignants sont de véritables maîtres spirituels, d’autres sont simplement des professeurs de yoga, sans autre ambition que de proposer une hygiène psycho-corporelle adaptée à la vie actuelle. Beaucoup d’Indiens pratiquent le yoga, parfois comme une gymnastique qui a toujours fait partie de leur culture, ou bien comme une thérapie procurant le bien-être, mais ils sont nombreux aussi à le faire dans une perspective spirituelle, pour se  » libérer  » des conditionnements de l’existence.